Regulation plancher chauffant electrique

Écrit par les experts Ooreka

Une bonne régulation du plancher chauffant est indispensable pour le confort d'usage et la maîtrise énergétique.

Cela implique l'installation d'un thermostat d'ambiance dans chaque pièce chauffée par un plancher rayonnant électrique.

On peut ainsi bénéficier de 19 ou 20°C dans le salon, 15 ou 16°C dans les chambres...

Régulation plancher chauffant électrique : les thermostats

Il existe deux types de thermostats pour la régulation du plancher chauffant électrique :

Regulation plancher chauffant electrique
  • Électromécanique labellisé NF Electricité Performance, catégorie B,
  • Électronique certifié EUBAC, norme européenne EN 15500 « électronique de zone pour le chauffage » :
    • Au moins 4 ordres programmables : confort, éco, hors-gel, arrêt ou veille.
    • Idéalement 6 ordres (obligatoire dans le neuf) offrant en plus : confort - 1°C (medio) et - 2°C (moderato).

Le couplage thermostat/capteur de sol (sonde de température) est la solution à privilégier en rayonnement direct.

À noter : Il est conseillé de réduire les abaissements ponctuels à 1 ou 2°C afin de limiter les temps de remontée en température. Ce que permet un thermostat 6 ordres.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Programmer la regulation plancher chauffant electrique

La programmation complète le dispositif de régulation du plancher chauffant électrique.

Journalière ou hebdomadaire, elle ajuste la température de consigne selon les besoins et la fréquence d'occupation des pièces :

  • contrôlée par une unité centrale reliée aux différents thermostats,
  • pilotage par fil pilote ou liaison radio, selon modèle.

Associée à un délesteur, la programmation centralisée gère le chauffage par zones distinctes (nuit/jour).

Le délesteur évite de souscrire une puissance d'abonnement plus importante que nécessaire, les besoins énergétiques étant différents en hiver et en été :

  • arrête temporairement les circuits jugés non prioritaires quand l'installation électrique risque de dépasser la puissance souscrite : empêche ainsi les déclenchements intempestifs du disjoncteur général,
  • rétablit le courant des lignes mises hors circuit dès que la consommation repasse sous la puissance souscrite,
  • contrôle également la production d'ECS.

À noter : Il existe des thermostats spécifiques aux salles de bains, pièces utilisées de façon aléatoire et pour lesquelles une programmation ne présente guère d'intérêt

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
LL
lucien lucienpel

isolation thermique et acoustique du bâtiment | retraité indépendant

Expert

jackÿ rbt

retraité technicien de l'aéronautique | "banzaï"

Expert

jacques scholtes

expert en bÂtiment (pose menuiserie) | expertise technique batiment

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.