Plafond chauffant

Écrit par les experts Ooreka

Le chauffage par le sol est parfois trop compliqué (sinon impossible) à réaliser en rénovation. La solution : se chauffer par le plafond qui émet une chaleur rayonnante.

Installer un plancher chauffant électrique ou hydraulique chez vous est trop compliqué ? Il existe des solutions alternatives, plus simples à mettre en oeuvre.

Le faux plafond est un plafond rapporté sous un plancher.

C'est le cas de la plinthe chauffante et du plafond chauffant.

Plafond chauffant : une chaleur homogène

Le plafond chauffant diffuse une chaleur homogène de qualité équivalente à celle d'un plancher chauffant :

  • à 80% (environ) par rayonnement,
  • le reste par convection.

Sa température de confort (ou température résultante) se définit par la règle :

Tr = (T° parois + T° air) : 2

Exemple concret : (16°C + 22°C) : 2 = 19°C.

Si vous le souhaitez, nous pouvons vous permettre de trouver un pro près de chez vous.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Encombrement plafond chauffant : environ 10 cm

L'épaisseur hors tout d'un plafond chauffant est en moyenne de 10 cm (mais elle peut être plus importante).

Pour éviter les risques d'inconfort (chaleur trop forte au centre de la pièce), une hauteur minimale de 2,40 m est recommandée entre sa sous-face et le sol.

Cette disposition le rend particulièrement adapté au tertiaire, doté de grands volumes et d'une hauteur sous plafond souvent égale ou supérieure à 2,50 m : ateliers, bureaux, établissements scolaires ou sportifs, etc.

En maison individuelle, la demande reste faible mais les promoteurs l'utilisent de plus en plus dans l'habitat collectif, en construction neuve et dans le cadre de grands chantiers de réhabilitation.

Plafond chauffant : pour les particuliers
Avantages Inconvénient
  • Système de chauffage très réactif (montée en température rapide).
  • Installation financièrement très rentable si le projet de rénovation intègre d'emblée la création de faux plafonds.
coût d'installation au mètre carré plus élevé que pour un chauffage par le sol.

Plafond chauffant : électrique ou à eau

Plafond rayonnant électrique

Deux procédés se partagent le marché du plafond chauffant électrique :

  • le plafond rayonnant modulaire (PRM),
  • le plafond rayonnant plâtre (PRP).

Leur résistance thermique est, réglementairement, égale ou supérieure à 1 m².K/W.

Ils fonctionnent :

  • en tout ou rien,
  • ou, mieux, par régulation électronique offrant une plage de réglage programmable de 5 à 30°C.

Voici un tableau indiquant les caractéristiques de ces deux types de plafonds chauffants électriques :

Plafond chauffant électrique : lequel choisir ?
Plafond rayonnant modulaire (PRM) Plafond rayonnant plâtre (PRP)
Principe Comme son nom l'indique, le système se compose de modules standardisés sous forme de feuilles minces incorporant une résistance électrique :
  • Formats courants : 60 × 60 cm, 60 × 120 cm, 30 × 150 cm.
  • Puissance unitaire : 60 à 125 W.
Ce procédé, proche du précédent, utilise des panneaux autoporteurs constitués d'une couche de laine minérale sous laquelle un film chauffant est collé en usine.
Isolation Doublés (par le dessus) d'un isolant en laine minérale, les modules se fixent à une ossature métallique suspendue au plafond existant.
  • Épais de 4 à 5 cm, les panneaux isolants sont feuillurées latéralement afin de reposer sur des rails d'ossature (ou fourrures) suspendus au plafond d'origine.
  • Des panneaux « neutres », présentant la même résistance thermique que les éléments chauffants, sont prévus pour assurer la continuité de l'isolation au droit des parois verticales, des bouches de ventilation, des points lumineux...:
    • Formats courants des panneaux chauffants : 60 × 120 cm.
    • Puissance unitaire : 27 à 88 W (même logique de branchement que pour le PRM).
    • Formats des plaques de plâtre : 120 × 240 ou 300 cm (R = 0,03 m².K/W).
Raccordement
  • L'alimentation électrique est assurée par une ligne dédiée (indépendante de tout autre circuit) à deux conducteurs de 2,5mm².
  • Les modules, équipés d'un câble isolé de 2 × 0,5mm², se raccordent au moyen de connecteurs spécifiques indémontables (intensité 2,5 A/250 V).
Le système chauffant sera raccordé au réseau d'alimentation électrique par une ligne spécialisée et l'électricien posera et raccordera les organes de régulation et de programmation.
Installation Après raccordement, l'ensemble est dissimulé par un parement décoratif rigide ou de type plafond tendu. Le dispositif est conçu pour être habillé par des plaques de plâtre spéciales (fibrées) d'où son appellation.
Température moyenne de surface 40°C (70°C maxi). 35°C en fonctionnement continu.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Plafond chauffant rafraichissant : le mode réversible

La mise en œuvre d'un plafond chauffant est assujettie à la réglementation thermique en vigueur. Pour les futures installations, il convient de l'adapter aux nouvelles orientations de la RT 2012.

Voici un tableau récapitulant les caractéristiques du plafond chauffant rafraichissant :

Plafond chauffant à eau : le mode réversible
Fonctionnement Ce système de chauffage se compose d'un réseau hydraulique alimenté par une pompe à chaleur réversible et fonctionnant en circuit fermé.
Installation Les tubes sont insérés dans des plaques métalliques rainurées à cet effet et jouant le rôle de diffuseur thermique.
L'installation du plafond chauffant doit faire l'objet d'une étude thermique et de dimensionnement, avec plan de calepinage, réalisée par une entreprise spécialisée (Bureau d'études thermiques...).
Raccordement Chaque boucle est raccordée à un ensemble répartiteur (collecteur) relié à la pompe à chaleur.
Isolation Des panneaux de laine de verre placés au-dessus des plaques réflectrices empêchent les déperditions hautes :
  • totalité de la surface émettrice disponible (aucun blocage thermique par tapis ou meuble),
  • plus efficace en mode rafraîchissement qu'un plancher réversible,
  • technique utilisable en version mur chauffant.
Une reprise de l'isolation est souvent nécessaire dans le cas d'un bâtiment ancien à rénover. Faute de quoi, le maintien d'un bon confort d'usage entraînerait une consommation énergique excessive.
Habillage Plusieurs solutions d'habillage ou d'intégration sont envisageables :
  • plafond suspendu en plaques de plâtre,
  • plafond suspendu modulaire (parement fibres minérales ou métal),
  • plafond résille,
  • enduit au plâtre...
Régulation La régulation s'effectue, comme il se doit, pièce par pièce. Elle prend en compte :
  • la température extérieure,
  • la température du fluide et celle du local en fonction de son occupation,
  • le taux d'humidité de l'air ambiant.
Type d'habitation Le plafond chauffant hydraulique s'adapte à tout type de construction, ancienne ou moderne.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
denis placo

fabricant de matériaux à base de plâtre (plaques, doublages, plafonds, carreaux, | conseiller placo

Expert

pA
pierre aglt (64)

retraité electricien

Expert

CH
cédric huyghebaert

plombier dépannage et rénovation sdb | eau confort

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !